PRESSE TUNISIENNE
PRESSE TUNISIENNE

TUNISIE PRESSE: LA PRESSE TUNISIENNE EN LIGNE


JOURNAL TUNISIEN: L'ACTUALITE TUNISIENNE

En Tunisie la presse après la Révolution du 14 janvier, les journaux et les journalistes tunisiens se sont libérés de la censure. La période post-révolution a vu la naissance de nouveaux médias avec la création de nouvelles radios, chaînes de télévision, titres de presse et sites internet.

La presse tunisienne à travers tous les médias a alors appréhendé cette liberté nouvelle d’informer les Tunisiens sur tous les sujets, sans véritables limites.

Les journaux tunisiens jusqu’en 2007 comptaient 245 revues de presse dont 90% sont indépendantes. Certaines sont en arabes, d’autres en français et certaines autres sont bilingues. Il existe aussi en Tunisie, certains journaux spécialisés en anglais ou en italien. La Tunisie ne compte pas de nombreux journaux régionaux. Ceci s’explique par la taille du pays et la proximité des régions de point de vue distance et événements.

Les Tunisiens avant la révolution pouvait lire 245 titres de journaux et revues généralistes et spécialisées en arabe et en française. Ces journaux avaient pour rôle de reprendre le discours gouvernemental et se limitaient à reproduire les informations de l’agence Tunis Afrique Presse (TAP). Les autres provenaient des titres venant de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens (Achaab) et de certains partis de l’opposition (Attariq Al Jadid, Mouwatinoun, Al-Maoukif) qui restaient rares. Cette diversité n’était pas garantes d'une liberté d’expression. L

L’histoire de la Presse en Tunisie remonte à 1860 avec la parution du premier périodique tunisien en arabe, « Arraied Attounsi » (aujourd'hui « Arraied Arrasmi », journal officiel de la république tunisienne : le JORT). En 1936 pour que « La Presse », le journal tunisien écrit en français le plus populaire en Tunisie, fait son apparition.

Tunisie Presse a sélectionné pour vous les journaux tunisiens en ligne les plus populaires

PRESSE TUNISIENNE EN LIGNE
PRESSE EUROPENNE   ALLEMAGNE    BELGIQUE    ESPAGNE    FRANCE    IRLANDE    ITALIE    PORTUGAL    ROUMANIE    ROYAUME UNI    RUSSIE    SUISSE    TURQUIE    GRECE    LUXEMBOURG    PRESSE DOM-TOM   REUNION   NOUVELLE- CALEDONIE   GUADELOUPE   MARTINIQUE   POLYNESIE FRANCAISE   GUYANE   PRESSE MAGHREB   MAGHREB    ALGERIE    MAROC    TUNISIE    MAURITANIE    PRESSE AFRIQUE   AFRIQUE DU SUD    ALGERIE    BENIN    BURKINA FASO    BURUNDI    CAMEROUN    CENTRAFRIQUE    COMORES    CONGO    COTE D'IVOIRE    DJIBOUTI    EGYPTE    ETHIOPIE    GABON    GAMBIE    GHANA    GUINEE    KENYA    LIBYE    LIBERIA    MADAGASCAR    MALI    MAROC    MAGHREB    MAURICE (ILE)    MAURITANIE    NIGER    NIGERIA    REUNION    SOUDAN DU SUD    RWANDA    SENEGAL    SEYCHELLES    SOUDAN    TCHAD    TOGO    TUNISIE    PRESSE ARABE   ALGERIE    ARABIE SAOUDITE    BAHREIN    EGYPTE    IRAK    EMIRATS ARABES    JORDANIE    KOWEIT    QATAR    LIBAN    LIBYE    MAROC    MAURITANIE    OMAN    PALESTINE    SOUDAN    SYRIE    TUNISIE    YEMEN    COMORES   DJIBOUTI   PRESSE ASIE   AFGHANISTAN    CHINE   INDE   IRAN    ISRAEL    PAKISTAN   PHILIPPINES    VIET-NAM    COREE DU NORD   JAPON   PRESSE AMERIQUE DU NORD ET DU SUD   ETATS-UNIS    QUEBEC CANADA    MEXIQUE   HAITI   COSTA-RICA    PORTORICO   ARGENTINE   BRESIL   COLOMBIE   VENEZUELA   CHILI   OCEANIE PACIFIQUE   AUSTRALIE   NOUVELLE CALEDONIE    TAHITI    NOUVELLE ZELANDE   PRESSE FINANCIÈRE